Thé et tisane : quelle différence ?

Thé et tisane : quelle différence ?

L’usage des plantes remonte à plusieurs milliers d’années. Elles ont été utilisées par toutes les civilisations, que ce soit pour leurs arômes et leurs vertus thérapeutiques. On retrouve des traces de leur consommation dès l’empereur Chinois Shennong (2737 av. J-C), à qui on prête la découverte du thé et les débuts de la médecine chinoise.

La consommation de plantes sous forme de boisson chaude est particulièrement restée. Le thé et la tisane font partie de notre quotidien pour de très nombreuses personnes. Plus de 1 français sur 2 en consomme chaque année. Soit plus de 30 millions de personnes. Cependant la distinction entre le thé et la tisane reste encore floue pour un grand nombre de personnes. On vous explique la différence.

Le thé

Le thé se distingue du fait qu’elle contient de la théine. C’est ce qui en fait une boisson énergisante. La théine a un effet identique à la caféine puisque c’est la même molécule qui les compose. Elle agit cependant de manière différente ; l’effet stimulant du café dure 1-2 heures, alors que l’effet stimulant du thé dure 3-6 heures. Le thé est également riche en antioxydants. Ils permettent de diminuer les risques de certaines pathologies et préviennent le vieillissement de nos organes.

Attention tout de même à la surconsommation : le thé peut aussi causer des insomnies, palpitations et vertiges… il est ainsi préférable de n’avoir pas plus de 3 tasses de thé par jour et d’arrêter d’en boire au moins 4 heures avant de dormir.

La tisane

Comme le thé, la tisane est issue de plantes, a une exception seulement, l’absence de la théine. Ainsi, la tisane est une boisson uniquement composée de substances végétales et naturelles, telles que les plantes, les fleurs ou les racines. La tisane peut offrir des effets apaisants ou stimulants (comme le thé).

Tout dépend des plantes utilisées. Certaines favorisent une bonne digestion, d’autres réduisent le stress et améliorent notre sommeil. Il y a autant de plantes que de bienfaits.

L’infusion dans tout cela ?

Il y existe plusieurs techniques pour préparer une boisson à base de plantes.

L’infusion est l’une des 3 méthodes (avec la décoction et la macération) les plus répandues. Elle permet d’extraire les principes actifs et les arômes du végétal par dissolution dans l’eau chaude. Plus précisément, cette méthode consiste à verser de l’eau portée à ébullition sur les plantes et laisser agir pendant 3 à 7 minutes.

Si les plantes sont en vrac : une pincée suffit pour 250ml d’eau. Il est également possible d’infuser les plantes grâce à des Infusettes. Il s’agit de petites poches à usage individuel contenant les plantes et pouvant s’utiliser directement dans la tasse. Vous en avez probablement déjà utilisées. 

Les anglo-saxons utilisent le terme d’infusion pour évoquer à la fois le thé et les tisanes. Dans la pratique ils ont raison : dans les deux cas il s’agit d’extraire les arômes et les bienfaits des plantes.

Chez Bienfaits nous ne faisons pas de thé. Si l’on parle d’infusion, nous faisons uniquement allusions aux tisanes préparées avec la méthode de l’infusion.

Maintenant, vous connaissez les subtilités entre le thé, la tisane et l’infusion !


Laisse un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés